La Corée du Nord a présenté son nouveau smartphone

20:46   30 Juin 2017    365

Mmmh, ça sent la pomme ici.

Ladies and gentlemen, sous vos yeux ébahis, voici l’iPho… ah non pardon, le Jindallae 3, smartphone nord-coréen produit par la Corporation des technologies de l’information Mangyongdae.

Jindallae, dont le nom est inspiré des rhododendrons coréens, sera "entièrement produit sur le territoire", comme le rapporte le média d’État DPKR Today. Si aucune spécificité n’a été communiquée dans le détail, ce smartphone local serait en tous cas "polyvalent et multifonctionnel", et comprendrait "divers types" d’applications "nécessaires aux affaires et à la vie des habitants", selon NK News.



À en croire les photographies de l’engin, il serait décliné en plusieurs coloris, noir et crème. On imagine qu’il tournera sous le système d’exploitation mobile nord-coréen Red Star OS, basé sur le noyau Linux et développé depuis 2002 par le Korea Computer Center. Il ne serait pas non plus improbable qu’il exploite une version fortement modifiée d’Android.

En regardant plus attentivement les photos, on devine des applications dédiées à la musique, aux photos ou encore un calendrier et une boîte de réception tous très fortement inspirés d’iOS. Idem dans le look de l’appareil en lui-même, dont les courbes sont quasi-similaires à celles de l’iPhone 4 ou 5, bien que le bouton central et le home launcher soient plus proches d’un smartphone Android.

Après tout, on sait le leader Kim Kong-un friand des produits Apple, qui apparaissent régulièrement sur les clichés officiels. En mai dernier, une tablette nord-coréenne inspirée de l'iPad, nommée sans détour IPad, avait aussi été offficiellement dévoilée.

Le Jindallae 3 n’est pas le premier smartphone made in North Korea. En 2013, l’Arirang, un smartphone également annoncé comme 100 % local, avait fait parler de lui à l’international. Rapidement, certains analystes avaient soupçonné l’appareil d’avoir été en réalité assemblé en Chine puis emballé dans une usine nord-coréenne.


Tags: #Coree-Du-Nord  


à lire aussi