«Despacito» explose tous les records sur YouTube - VIDEO

16:50   05 Août 2017    420

Avec 2,995 milliards de vues, le tube reggaeton devient la vidéo la plus visionnée de l'histoire de la plate-forme YouTube.

Le clip de la chanson «Despacito» est devenu vendredi la vidéo la plus visionnée de l'histoire de la plateforme YouTube, nouveau signe de la popularité planétaire de ce tube reggaeton, venu de Porto Rico.

Nouveau record

Avec 2,995 milliards de vues, «Despacito» a dépassé le titre «See You Again» du rappeur Wiz Khalifa, bande originale du film «Fast and Furious 7», qui affichait vendredi vers 18H30 GMT 2,994 milliards de visionnages.

Longtemps en tête du classement, le «Gangnam Style» du chanteur sud-coréen Psy est désormais distancé, avec 2,919 milliards de vues.

Le clip de «See You Again»


«Merci à tous de votre soutien»

Mi-juillet, «Despacito», interprété par le chanteur portoricain Luis Fonsi était déjà devenu la chanson la plus jouée en streaming de tous les temps.

Le rythme avec lequel le clip s'est hissé au sommet de YouTube (7 mois) est inédit. «Merci à tous de votre soutien depuis le premier jour!», a écrit sur son compte Instagram le rappeur Daddy Yankee, qui est invité sur la chanson.

«Despacito», un morceau latino plein de sous-entendus sexuels est devenu viral peu après sa sortie en janvier.

Le titre a démultiplié son audience en avril, quand le chanteur pop canadien Justin Bieber a posé sa voix dans un remix.

Le remix de Justin Bieber




Quartier populaire de La Perla

Ce remix est en tête des ventes de disques depuis douze semaines aux Etats-Unis. «Despacito» --qui signifie «tout doucement» en espagnol-- est la première chanson en espagnol à atteindre ce rang depuis «Macarena» en 1996.

Le reggaeton --qui découle du dance hall jamaïcain et du hip-hop-- a historiquement permis aux Portoricains noirs de s'exprimer.

Le clip a été tourné dans le quartier populaire de La Perla, sur l'île de Porto Rico, devenu une destination touristique prisée à la faveur du succès de «Despacito».

Tags: #Despacito  


à lire aussi