19 février 2017 8°C Baku 3°C Xankandi 5°C Khachmaz 9°C Barda 10°C Lenkoran 4°C Nakhchivan 8°C Ganja

Tillerson accuse Téhéran et Pyongyang

Date: 12.01.17, 11:24

Font size : - / +

Choisi par Donald Trump pour occuper le poste de secrétaire d’État, Tillerson considère l’Iran et la Corée du Nord comme des menaces majeures pour le monde.


Auditionné mercredi 11 janvier par la commission des Affaires étrangères du Sénat, Rex Tillerson a présenté l’Iran et la Corée du Nord ayant prétendument refusé de suivre les normes internationales, comme étant de réelles menaces pour le monde.

En ce qui concerne l’Iran Tillerson a déclaré que les États-Unis ne pouvaient pas ignorer les « cas de violation par l’Iran des accords internationaux ».

Cette déclaration intervient alors que l’année dernière il s’était montré intéressé par les échanges économiques avec l’Iran.

D’après les experts cela pourrait avoir des effets positifs sur l’obtention du vote de confiance du Sénat.

Au début de cette audition, Tillerson a tenu un discours et livré ses points de vue sur les questions internationales.

Il a assuré que certains actes des États-Unis étaient à l’origine de l’instabilité et qu’il fallait empêcher la survenance des guerres dans le monde.

Tillerson a considéré l’échec de Daech, la plus grande menace pour le monde, comme l’une des missions importantes des États-Unis.

Il a jouté que la Russie avait ignoré dans ces récentes actions les intérêts des États-Unis.

« Moscou et Washington pourraient être l’un ennemi de l’autre ou bien des partenaires, mais ils ne pourront jamais être de bons amis », a-t-il conclu.

Le sénateur républicain, Marc Rubio, a interrogé Tillerson sur ses opinions sur la Russie et sur le président de ce pays, Vladimir Poutine. « Est-ce que vous considérez Poutine comme un criminel de guerre pour les opérations qu’il a menées à Alep », a-t-il interrogé et Tillerson a répondu : « je n’utilise pas ce terme (pour qualifier) Poutine ».

Le sénateur républicain Bob Menendez a de son côté accusé Tillerson d’avoir tenté de réduire certaines sanctions américaines contre l’Iran. Tillerson a rejeté toutes ces accusations.

Les questions posées par les sénateurs portaient essentiellement sur les relations entre la Russie et les États-Unis et les politiques futures de l’administration de Trump envers Moscou.


Read : 785


Veuillez inclure un numéro de téléphone si vous êtes prêt à parler à un journaliste d’AzVision.az
Vous pouvez également nous contacter par les moyens suivants Envoyez vos e-mails à en.azvision@gmail.com
Envoyez des photos/vidéos à yourpic.azvision@gmail.com
Tweet: @AzvisionEn
Vous pouvez commenter ici:

(Ne pas utiliser des phrases qui offensent des autres et qui encouragent la discrimination basée sur la race, l'âge, la nationalité. N'incitez pas à enfreindre les lois d'Azerbaïdjan. Sinon vos commentaires seront soit modifiés ou supprimés.)
Nom:
soumettre
Vous pouvez écrire maximum 512 symboles


Les prix du pétrole

Sondage

L`arrivée à la Maison Blanche de Donald Trump vous inquiète-t-elle ?
Oui
Non
Ne se prononce pas

  Résultats!     Total des votes : 19

ARCHIVE

Autres nouvelles de catégorie INTERNATIONAL

La théorie des signatures, un lien entre l’homme et la nature Selon Bill Gates, le monde va connaître une pandémie globale dans 10 à 15 ans Le ministre israélien de la Défense propose une solution au conflit israélo-palestinien Trump invente un acte terroriste en Suède Internet: l'Afrique aura enfin son nom de domaine « .africa » Californie : une crue soudaine fait au moins deux morts Berlinale surprise: l'Ours d'or pour une romance hongroise Moscou reconnaît les passeports des républiques autoproclamées de Donetsk et de Lougansk Paris dénonce à nouveau les cyberattaques de Moscou La Grande-Bretagne intéressée par le développement de la coopération bilatérale avec l’Azerbaïdjan Bagdad déterminé à reprendre à Daech l’ouest de Mossoul La centrale nucléaire de Leibstadt arrêtée Les fils Trump inaugurent en grande pompe un golfe à Dubaï 160.000 manifestants à Barcelone pour l'accueil des réfugiés en Espagne USA: 4 candidats pour le poste de conseiller à la sécurité nationale Belgique : un train déraille, plusieurs blessés Un ancien joueur de ManU interdit d'entrée aux Etats-unis La Russie prône un ordre mondial post-occidental La BERD envisage d’allouer un crédit pour le gazoduc TAP May veut maintenir une relation forte avec la France après le Brexit Le patron de Samsung comparaît menotté à son interrogatoire Chutes de neige, inondations et vents de sable frappent l'Iran Afghanistan: une bombe sur la route tue 12 personnes dont 8 enfants Equateur : retour aux Galapagos de la tortue George, empaillée Chili: séisme de 6,4 dans le nord, pas de victime Iran: un ancien vice-président d'Ahmadinejad candidat à la présidentielle Pakistan demande aux forces de l'OTAN de bloquer le soutien aux terroristes Kolinda Grabar-Kitarovic: La Russie ne doit pas être considérée comme un ennemi Les catholiques philippins manifestent contre les meurtres de la guerre antidrogue Allahchukur Pachazadé : « L'Europe élève des murs pour éloigner les migrants »

Actualité


Actualités les plus récentes →