19 février 2017 8°C Baku 3°C Xankandi 5°C Khachmaz 9°C Barda 10°C Lenkoran 4°C Nakhchivan 8°C Ganja

Brexit: le divorce aura forcément un coût pour Londres, selon la présidence de l'UE

Date: 11.01.17, 20:57

Font size : - / +


Le Royaume-Uni, qui s'apprête à divorcer de l'Union européenne, devra bénéficier in fine d'une situation moins avantageuse que ne l'était celle d'un pays membre, "inférieure à l'appartenance", a affirmé mercredi le Premier ministre maltais Joseph Muscat, dont le pays a pris la présidence tournante de l'UE.

"Nous voulons un accord juste pour le Royaume-Uni mais cet accord juste doit être inférieur à l'appartenance (à l'UE)", a souhaité M. Muscat lors d'une conférence de presse conjointe à La Valette avec le président de la Commission européenne Jean-Claude Juncker.
"Il ne saurait y avoir de situation dans laquelle tout ce qui est négocié aboutit à une situation meilleure que celle dont bénéficie le Royaume-Uni (aujourd'hui)", a souligné M. Muscat. Longtemps colonie britannique, membre du Commonwealth, le petit Etat de Malte est pourtant considéré comme un allié traditionnel de Londres.

A la suite du référendum britannique du 23 juin dernier, la Première ministre Theresa May a promis de déclencher la procédure de divorce - en activant l'article 50 du traité de Lisbonne - d'ici la fin mars, c'est-à-dire durant le semestre de présidence maltaise du Conseil de l'UE (qui représente les Etats membres).
Les 27 autres pays de l'Union se sont engagés à ne pas négocier tant que l'article 50 ne serait pas invoqué, et à présenter un front uni face à Londres.

Refusant ainsi de laisser aux Britanniques le choix d'un Brexit "à la carte", ils se veulent fermes sur le futur accès au marché unique, s'opposant à ce que Londres puisse en bénéficier s'il ne respecte pas le principe de libre circulation des personnes, en particulier de la main d'oeuvre d'Europe de l'Est.

"J'ai rarement assisté à une discussion sur n'importe quel autre sujet où les 27 Etats membres ont pratiquement la même position", a commenté M. Muscat.
"Je ne suis pas devin et j'ignore si l'un ou l'autre pays brisera cette sorte d'unité, mais je ne vois pas que cela arrive maintenant", a assuré le dirigeant maltais.

De son côté, M. Juncker a réaffirmé que le Brexit ne signifiait "pas la fin de l'Europe ni du projet européen".

L'UE doit tenir un sommet extraordinaire à 27 le 3 février à La Valette afin de continuer à débattre de l'avenir de l'Union européenne sans le Royaume-Uni.


Read : 78


Veuillez inclure un numéro de téléphone si vous êtes prêt à parler à un journaliste d’AzVision.az
Vous pouvez également nous contacter par les moyens suivants Envoyez vos e-mails à en.azvision@gmail.com
Envoyez des photos/vidéos à yourpic.azvision@gmail.com
Tweet: @AzvisionEn
Vous pouvez commenter ici:

(Ne pas utiliser des phrases qui offensent des autres et qui encouragent la discrimination basée sur la race, l'âge, la nationalité. N'incitez pas à enfreindre les lois d'Azerbaïdjan. Sinon vos commentaires seront soit modifiés ou supprimés.)
Nom:
soumettre
Vous pouvez écrire maximum 512 symboles


Les prix du pétrole

Sondage

L`arrivée à la Maison Blanche de Donald Trump vous inquiète-t-elle ?
Oui
Non
Ne se prononce pas

  Résultats!     Total des votes : 19

ARCHIVE

Autres nouvelles de catégorie ECONOMIE

La théorie des signatures, un lien entre l’homme et la nature Selon Bill Gates, le monde va connaître une pandémie globale dans 10 à 15 ans Le ministre israélien de la Défense propose une solution au conflit israélo-palestinien Trump invente un acte terroriste en Suède Internet: l'Afrique aura enfin son nom de domaine « .africa » Californie : une crue soudaine fait au moins deux morts Berlinale surprise: l'Ours d'or pour une romance hongroise Moscou reconnaît les passeports des républiques autoproclamées de Donetsk et de Lougansk Paris dénonce à nouveau les cyberattaques de Moscou La Grande-Bretagne intéressée par le développement de la coopération bilatérale avec l’Azerbaïdjan Bagdad déterminé à reprendre à Daech l’ouest de Mossoul La centrale nucléaire de Leibstadt arrêtée Les fils Trump inaugurent en grande pompe un golfe à Dubaï 160.000 manifestants à Barcelone pour l'accueil des réfugiés en Espagne USA: 4 candidats pour le poste de conseiller à la sécurité nationale Belgique : un train déraille, plusieurs blessés Un ancien joueur de ManU interdit d'entrée aux Etats-unis La Russie prône un ordre mondial post-occidental La BERD envisage d’allouer un crédit pour le gazoduc TAP May veut maintenir une relation forte avec la France après le Brexit Le patron de Samsung comparaît menotté à son interrogatoire Chutes de neige, inondations et vents de sable frappent l'Iran Afghanistan: une bombe sur la route tue 12 personnes dont 8 enfants Equateur : retour aux Galapagos de la tortue George, empaillée Chili: séisme de 6,4 dans le nord, pas de victime Iran: un ancien vice-président d'Ahmadinejad candidat à la présidentielle Pakistan demande aux forces de l'OTAN de bloquer le soutien aux terroristes Kolinda Grabar-Kitarovic: La Russie ne doit pas être considérée comme un ennemi Les catholiques philippins manifestent contre les meurtres de la guerre antidrogue Allahchukur Pachazadé : « L'Europe élève des murs pour éloigner les migrants »

Actualité


Actualités les plus récentes →